Assurer un partenaire, l’auto-assurage

Ah… assurer son partenaire, être responsable de sa vie, c’est beau n’est-ce pas?

Depuis les années 1950, l’escalade est plus accessible au grand public car le matériel d’assurage et les mentalités ont évolué.

En respectant les règles d’assurage, l’escalade en salle devient sans risque et te permet de développer une confiance avec ton partenaire.

Je t’explique ici comment vérifier que ton encordement est sécuritaire et comment assurer un partenaire.

Voyons les bases:

Faire un double noeud en huit

Le noeud en huit est le noeud universel d’assurage. Il est relié à ton baudrier (ou harnais) et est auto-bloquant (il se serre lors de la chute).

Il existe plusieurs méthodes pour le réaliser.

Je te propose cette méthode afin de toujours le réaliser correctement.

Tu dois tout d’abord prendre une longueur de corde correspondant à la longueur de l’épaule gauche à la main droite (ou l’inverse). Cela t’évite d’avoir un brin de corde trop long ou trop court à la fin de ton encordement.

20180914_203959-compressor

Tu dois ensuite réaliser une boucle de manière à ce que le brin libre soit face à toi.

20180914_204009-compressor

Tu dois maintenant réaliser un tour autour de la boucle et passer le brin libre devant toi.

20180914_204016-compressor.jpg

Ton nœud en huit est ensuite réalisé, il suffit maintenant de l’attacher au baudrier.

Pour cela, tu dois passer le brin dans le pontet du bas puis dans le pontet du dessus, sans passer par celui du centre, puis le coller au baudrier.

20180914_204025-compressor.jpg

Tu dois suivre le trajet du nœud en l’approchant au maximum au pontet central.

20180914_204041-compressor-e1536955160577.jpg

Ton double noeud en huit est réalisé.

Pour éviter que ton nœud se détache, il est nécessaire de faire un nœud d’arrêt. Pour cela il suffit simplement de faire une boucle et de la fermer.

Tu es maintenant prêt à monter. Prends l’habitude de demander à ton partenaire si ton nœud est correctement fait. Si c’est le cas, il doit compter 10 « croisements ».

20180914_204051-compressor1.jpg

Assurer un partenaire en moulinette

Pour assurer ton partenaire, tu dois positionner correctement la corde dans le système d’assurage. S’il comporte un frein, la corde libre dite de vie doit ressortir de ce côté.

cert.jpeg

Lorsque ton partenaire grimpe, tu dois « avaler » (récupérer) la corde en trop sans lâcher la corde de vie. Pour cela, tu peux appliquer la méthode universelle, que j’appelle « ABCDE »:

Avaler

20180914_205107-e1536955941292.jpg

Baisser

Sans titre.png

Croiser

Sans titre

Décroiser

20180914_205114-compressor-e1537040339469.jpg

Étendre

20180914_205118-compressor-e1537040530696.jpg

Tu remarques ici que je ne lâche jamais la corde de vie et que ma main est face au sol.

Assurer un partenaire en tête

Comme en moulinette, tu dois vérifier que ton système d’assurage est vissé et le nœud de ton partenaire est correctement fait et serré.

L’assurage en tête ressemble beaucoup à l’assurage en moulinette, sauf que cette fois tu dois redoubler de vigilance car:

  • Le risque de retour au sol est plus important, surtout lors du mousquetonnage des trois premières dégaines.
  • Tu dois régulièrement donner de la corde pour éviter de freiner la progression de ton partenaire.
  • Les chutes sont plus grandes et plus longues.

L’assurage en tête se déroule en deux phases:

Avant la première dégaine, tu dois nécessairement faire la parade à ton partenaire pour éviter qu’il ne se blesse lors d’un retour au sol. Jusqu’à la troisième dégaine, la corde doit être suffisamment tendue.

20180914_205014-compressor.jpg

20180914_205025-compressor.jpg

Pour donner de la corde à ton partenaire, tu ne dois pas lâcher la corde de vie. Pour cela, tu glisses la main abaissée en arrière puis donner la corde.

Essaie d’anticiper lorsque ton partenaire prend la corde pour aller clipper, pour éviter de lui faire perdre de l’énergie précieuse à force de tirer la corde.

Reste vigilant et utilise la méthode « ABCDE » autant que possible jusqu’à que cela devienne un réflexe.

Tu sais maintenant assurer comme un dieu. Tes amis t’en remercieront 😀 .

Bonne grimpe

Karim

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.